Energie

  • Rouler "propre"

Rouler « propre », c’est préserver notre environnement !
Tout au long de son mandat, l’équipe municipale de la Ville de Rixheim continue de mettre en oeuvre les engagements pris en matière de développement durable et de respect de l’environnement. Pour répondre aux enjeux écologiques, elle a décidé de rouler au « GPL », en attendant les véhicules 100% propres. Pour ce faire, elle renouvelle, au fur et à mesure, son parc automobile en s’équipant en « GPL » : un bon moyen pour lutter contre la pollution atmosphérique.
En effet, le « GPL » est un gaz « propre » qui ne rejette aucune particule, très peu d’oxyde d’azote, de benzène, ou de formaldéhyde. En plus, face aux autres carburants, les véhicules « GPL » ont un taux d’émission de CO2 nettement réduit. Et pour finir, le « GPL » est une bonne alternative aux carburants dits traditionnels d’un point de vue économique, écologique et pratique.
Le carburant « GPL » permet à la Ville de Rixheim d’agir pour l’environnement tout en faisant des économies.
Un pas de plus pour la planète !

 

  • Installation d'un abri à vélos, place du Marché

 Abri VélosL’abri à vélos est une chose à laquelle on accorde, semble-t-il, peu d’importance. Paradoxalement, le problème du stationnement vélos reste l’un des principaux freins au développement du vélo en ville.
Pour y remédier et encourager ce mode de déplacement propre, la Ville de Rixheim a mis en place un abri à vélos, Place du marché. Pour le vélo, la possibilité de disposer d’une place de stationnement est un critère essentiel.
De même, le stationnement des vélos près d’une station de transport en commun est un puissant encouragement à l’utilisation du vélo et du transport collectif, seule susceptible de rivaliser, dans des conditions favorables pour la Collectivité, avec l’automobile. Vous rendre à vélos au Centre Ville en utilisant l’abri à vélos installé pour vous, c’est encourager l’initiative prise par la Ville et agir pour l’environnement. »

 

  • Bilan carbone

 Logo Bilan Carbone RixheimLa réduction des rejets des gaz à effet de serre induits par ses activités représente un objectif majeur pour la Ville de Rixheim.
A cet effet, un Bilan Carbone™ a été initié

Qu’est ce que le Bilan Carbone™ ?

Le Bilan Carbone™ est une méthode de comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre développée par l'ADEME, dont l'auteur est Jean-Marc JANCOVICI. Son objet est de permettre, à partir de données facilement disponibles, une évaluation des émissions directes ou induites par une activité domestique ou professionnelle, économique ou non. Le Bilan Carbone™ est donc un outil permettant de tenir une "comptabilité carbone", selon des règles qui sont publiques et compatibles avec les normes déjà en vigueur (ISO 14064 notamment).

Cette évaluation applicable à toute activité (entreprises industrielles ou tertiaires, administrations, collectivités et même territoire géré par les collectivités), est la première étape indispensable pour réaliser un diagnostic « effet de serre » de son activité ou de son territoire. En hiérarchisant les postes d’émissions en fonction de leur importance, la Ville de Rixheim pourra prioriser les actions les plus efficaces de réduction des émissions des gaz à effet de serre.

 

  • Chauffage urbain

 Logo Chauffage UrbainLe réseau de chauffage urbain est géré par la M2A (Mulhouse Alsace Agglomération)

  • Rixheim aide le particulier de la commune

 CapteurLe Conseil Municipal par délibération en date du 22 juin 2006 accorde aux particuliers une subvention forfaitaire de 200 euros pour l’installation  individuelle d’un chauffe eau solaire en complément de l’aide de la Région Alsace.

Les conditions d’obtention de cette aide en faveur des particuliers sont les suivantes :

  1. L’aide est accordée pour l’équipement d’un chauffe eau solaire dans l’habitat neuf ou ancien à compter du 1er juillet 2006,
  2. La subvention est versée après travaux et sur présentation :

- des justificatifs de versement de la subvention de la Région Alsace,

- d’une facture dûment acquittée par l’entreprise ayant réalisé l’installation,

- d’un relevé d’identité  bancaire permettant le versement de l’aide communale,

- d'une lettre de demande de subvention rédigée par le particulier et adressée à Monsieur le Maire de la Commune de Rixheim.

 

  • Réduction des gaz à effet de serre à Rixheim 

La Municipalité se veut exemplaire dans la réduction des gaz à effet de serre (GES) sur son territoire; aussi a-t-elle mis en place différents outils pour atteindre les objectifs de réduction de FACTEUR - 4 d’ici 2050.
La Ville de Rixheim est la première commune alsacienne à avoir effectué un «bilan carbone» :
Qu’est ce qu’un Bilan Carbone ? Comment se déroule-t-il ? Quels sont ses objectifs ?

  1. Changement climatique : l’urgence d’un état des lieux
    Face au changement climatique, la sensibilisation des élus et des services de la Ville a permis de doter la Ville de Rixheim d’un outil de développement durable : le BILAN CARBONE. C’est l’instrument le plus objectif de mesure associé à une démarche de réduction des émissions de gaz à effet de serre.
  2. Le plan d’actions se déroule en 2 temps
    D’une part, par l’établissement d’un diagnostic des émissions de GES directes et indirectes liées aux activités et au patrimoine de la Ville (2009-2010). D’autre part, par des propositions d’actions visant à réduire les émissions de GES liées aux activités des services (à partir de 2010).
  3. L’objectif visé est la réduction des émissions de gaz à effet de serre
    Toute activité humaine, quelle qu’elle soit, engendre directement ou indirectement des émissions de gaz à effet de serre. De ce fait, toute entreprise, activité administrative ou associative peut légitimement s’intéresser aux émissions qu’elle génère. La Ville de Rixheim a souhaité agir. L’établissement du bilan carbone lui a permis de connaître ses marges de manœuvre pour diminuer la réduction des gaz à effet de serre.

La calculette à carbone a livré ses conclusions !
Résultat : 2700 teq CO2 (tonnes/équivalent CO2)
soit 370 fois le tour de la terre en avion ou en voiture
ou 5 fois le volume de l’Everest en papier, format A4.

Conjointement à la M2A, la Ville de Rixheim vient de signer une délibération afin de rejoindre le « Plan Climat » de la grande Agglomération qui sera complémentaire au «bilan carbone» :
Ce plan d’actions se déploie en 5 axes :

  1. La consommation (acheter et gérer durablement)
  2. L’aménagement et l’urbanisme (aménager le territoire pour les générations futures)
  3. L’habitat (construire et rénover pour demain)
  4. Le transport (transformer durablement les modes de transports)
  5. La communication et sensibilisation (informer et sensibiliser).

Nous ne manquerons pas de continuer à vous informer des résultats de réductions des gaz à effet de serre sur notre territoire et vous engageons à nous soutenir par toutes actions individuelles et citoyennes. C’est le prix à mettre pour permettre aux générations futures de disposer des ressources dont elles auront besoin pour leur propre développement.

 

Flash Info

  • ATTENTION : Délivrance des passeports biométriques

    Lire la suite